Le placement GFV : objectif et finalité

Le Groupement Foncier Viticole (GFV) est un placement financier et une option fiscale qui permet une diversification diversification pour les personnes qui aiment la terre ou qui souhaitent bénéficier d'exonérations fiscales dans un placement plaisir. Plaisir de placement qui vous permet d'échapper partiellement à l'ISF.
Pour devenir partenaire d'un GFV ou GFA, il est nécessaire de souscrire une ou plusieurs actions d'une société spécialisée dans l'investissement dans le vin.
Concrètement, l'acquisition de parts dans un GFV Valofi est un peu comme devenir propriétaire d'un petit bout de vie. C'est presque comme acheter un château Domaine ou Grand Cru en direct, mais dans un prix plus raisonnable (entre 10 000 et 20 000 €).
Le Groupement Foncier Viticole (GFV) permet de se regrouper pour acquérir un vignoble. En échange d'un loyer, la terre est cultivée par l'agriculteur, qui vend également les produits.
En moyenne, les frais d'entrée sont de 20 000 €, mais tout dépendra de la position. Le quota est réévalué en fonction des prix des vignobles dans le terroir.
En outre, la GFV offre des avantages fiscaux sur les successions et les donations et bénéficie également d'une exonération fiscale (jusqu'à 75% de la valeur des actions et dans la limite de 101 897 €).
Comme leur nom l'indique, les GFV sont des sociétés civiles qui regroupent un nombre limité de partenaires, uniquement des personnes physiques, dont le but est d'acquérir et de gérer les parcelles de vignes. L'investisseur, qui a le statut de copropriétaire des vignobles, est donc libre de toute responsabilité, encadrée par des professionnels. L'opération est confiée à un producteur de vin avec un contrat de bail à long terme (de 18 à 25 ans), qui prévoit le paiement d'un loyer en espèces.
Alors ne vous laissez pas berner, n'achetez pas d'actions GFV pour la rentabilité. Surtout, il s'agit d'un produit d'évaluation à long terme, car la valeur du portefeuille immobilier augmente beaucoup plus rapidement que le loyer. Le montant du quota est en effet réévalué en fonction de l'évolution des prix des vignobles de la région et, le cas échéant, de la compétence des bâtiments. L'évaluation de la propriété n'est donc pas entravée par le maximum réglementaire.

gfv - Groupement Foncier viticole
GFV - Groupement foncier viticole

Vous pouvez investir dans le vin de 3 façons différentes

Voici les différentes possibilités d'investissement dans un GFV :

  1. En choisissant vous-même les grands vins. Cependant, cela nécessite non seulement d'avoir un espace de stockage suffisant et des conditions de stockage satisfaisantes, mais également de connaître les domaines, les années et les prix associés.
  2. Investir dans un fonds spécialisé. Cependant, les fonds avec l'autorisation de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) restent rares. De même, les stratégies d'investissement divergent fortement d'un fonds d'investissement à l'autre (bouteilles plutôt jeunes ou vieilles, achat de caves privées ...).
  3. Avec l'achat d'actions d'un groupe de vin (GFV). Parfois qualifié de «vin papier» (référence à la «pierre de papier»), ce positionnement permet de conserver un paquet de vignes dont l'exploitation est confiée, à terme, à un producteur. Cette commission donne lieu au versement d'un revenu annuel, calculé proportionnellement au nombre d'actions détenues.

Si vous êtes intéressé à investir dans un vignoble, on vous propose une solution simple, celle de choisir un Groupement Foncier Viticole, aussi appelé GFV. En passant par là, il offre un dispositif simple dans lequel les gestionnaires sont chargés de collecter des fonds d'épargne auprès des particuliers et ensuite d'acheter des vignobles. Ceux-ci sont ensuite gérés de sorte que chaque année les investisseurs reçoivent leur part.